Images rares à Casablanca: des rues vides pour la soirée du Nouvel An

Du jamais vu. Couvre-feu oblige, les rues de la capitale économiques étaient vides jeudi soir. Aucune fête, aucune célébration, pas de circulation, restaurants fermés, cafés fermés…Casablanca, ville qui ne dort jamais et où la circulation est toujours infernale, ressemblait à une ville fantôme le soir du nouvel an. Vidéo.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page