Ilyas El Omari réapparaît à Tanger

Dans les milieux politiques et associatifs tangérois, le sujet du jour est la réapparition sur les radars d’Ilyas El Omari, ancien président de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et ex-patron du Parti Authenticité et Modernité. Les nombreuses rencontres de celui-ci avec les acteurs politiques et associatifs de la capitale du Détroit, toutes tendances confondues, sont également l’objet de curiosité et d’interrogations des Tangérois.

Une source locale a ainsi confirmé que la population a exprimé son grand étonnement vis-à vis du retour impromptu d’Ilyas El Omari au Maroc, après une longue éclipse, et juste suite à l’annonce des résultats du triple scrutin législatif, régional et communal du 8 septembre courant.

Et de rappeler qu’El Omari avait quitté le pays, après qu’il a été démis de ses fonctions à la tête de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, pour aller s’installer, avec sa famille, en Espagne où il a remplacé son action politique par des activités d’investissement.

Ce retour-surprise aux sources, pense la même source, est sûrement en rapport avec le devenir politique de La Région précitée Et les nombreuses réunions qu’El Omari a eues avec les différentes composantes politiques de Tanger n’ont certainement pour seules explications que la recherche d’alliances, l’esquisse d’une nouvelle carte politique, ainsi que le renforcement de la présence du PAM dans la région.

Ce qui signifie qu’Ilyas El Omari « n’a pas prononcé trois fois la formule de divorce » (tâlaq talat) avec la politique, comme le croyaient d’aucuns, et que son retour au bercail augure de son vœu imminent de retrouver la vie politique, a prédit la même source.

L.A.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page