Ibtissame Lachgar sauvagement agressée à Rabat

L’activiste et militante du Mouvement alternatif des libertés individuelles (MALI) Ibtissame Lachgar a été agressée lundi soir dans une des ruelles de Rabat.

Accompagnée de deux amies, Ibtissame a été mise à terre après avoir résisté à ses agresseurs qui l’ont rouée de coups sans raison apparente.

Ibtissame Lachgar est souvent victime de violences verbales à cause de ses prises de position, notamment à cause de son appel à la liberté de ne pas observer le Ramadan publiquement. Elle a posté sur sa page Facebook qu’elle avait l’impression de s’être battue contre des lions et que tout son corps était cassé.

« Deux mecs, mineurs certainement, nous importunent, mais sans dire un mot », explique Ibtissame Lachgar. « Nous leur demandons ce qu’il veulent, ils semblent déconnectés. Nous leur proposons des cigarettes. Pas de réaction. Et hop, le plus âgé me tire vers lui, me tourne et me bloque par le cou avec son bras pour mieux me contrôler. Il tente de prendre mon sac, je me suis battue et débattue… », ajoute-t-elle. « Refusant de donner le sac et tirant dessus de toutes mes forces dans une positon inconfortable… Le sac a fini par casser au niveau de la bandoulière de mon côté (je tirais tellement fort) ce qui m’a fait tombée à la renverse. Il a tiré le sac vers lui et j’ai été un peu traînée avec. Mes amis tentaient également de faire le nécessaire. Tout s’est passé très vite (…) Nous avons porté plainte et avons été aux urgences ».

Affaire à suivre.

E.F.

Ibtissam Facebook

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page