Hôpital Ibn Sina de Rabat: des militants tirent la sonnette d’alarme

Le réseau marocain pour la défense du droit à la santé et du droit à la vie a dénoncé la situation catastrophique de l’Hôpital Ibn Sina de Rabat et la détérioration des conditions dans les services de soins intensifs, le manque de lits équipés en appareils de respiration artificielle et la pénurie d’oxygène.

Le réseau a critiqué, dans un communiqué dont Le Site info détient copie, «l’absence d’une vision claire et de prévisions pour gérer l’accueil des patients atteints du Coronavirus, notamment les cas sérieux».

Pour ce réseau qui appelle à mettre fin à la négligence avec laquelle la santé des citoyens est traitée dans ce cet hôpital, il faut mettre en place deux étages d’unités de soins intensifs et des services pour le suivi des patients du Covid-19. Ces militants ont également appelé à activer l’ouverture du nouvel hôpital à Témara qui dispose de 250 lits et d’équipements médicaux sophistiqués ayant coûté à la caisse de l’état plus de 400 millions de DH et en faire une structure dédiée aux personnes atteintes du Covid-19.

S.Z.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page