Hooliganisme à Rabat: 70 personnes devant le juge d’instruction

La police judiciaire a déféré, ce mercredi, 70 individus, dont 18 mineurs, devant le juge d’instruction près la Cour d’appel de Rabat, suite aux actes de vandalisme qui ont suivi le match AS FAR-Maghreb de Fès, disputé dimanche dernier au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah.

Ces individus sont poursuivis pour constitution d’une bande criminelle, dégradation d’un bien destiné à l’utilité publique, tentative de viol, vol qualifié et outrage à des fonctionnaires publics, apprend-on auprès du parquet.

Les actes de vandalisme ayant émaillé le match en question avaient occasionné des dégâts matériels au niveau de plusieurs équipements et dépendances du Complexe sportif Prince Moulay Abdellah.

Plusieurs éléments de la police et des forces auxiliaires ont été également blessés à différents degrés et nombre de véhicules endommagés.

La loi 09.09, modifiant et complétant le Code pénal, stipule nombre de sanctions à l’encontre des auteurs d’actes subversifs durant ou après les compétitions sportives.

OE


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page