Hold-up hollywoodien dans un cabaret à Marrakech

Ce sont des braqueurs professionnels qui ont bien étudié l’environnement d’un cabaret à Marrakech, le mouvement du personnel et les horaires de fermeture. Munis de toutes les informations nécessaires et constatant que les lieux étaient infestés de caméras de surveillance, ces bandits cagoulés ont attendu le départ du dernier employé du cabaret vers 6h45, pour s’introduire dans l’établissement. Le reste n’était qu’une affaire de routine.

C’est ainsi qu’ils ont réussi à déchiffrer le code d’un coffre fort qui contenait la coquette somme de plus d’un million de dirhams. En effet, ce cabaret est exclusivement fréquenté par des ressortissants des pays du Golfe, ce qui signifie que les recettes journalières sont très importantes.

Les cambrioleurs se sont tranquillement emparés du butin et se sont évaporés dans la nature. Et c’est lundi matin que le responsable financier a découvert le hold-up qui a mobilisé les services de la police judiciaire de la ville ocre.

« Interpellés mardi matin dans la localité de Aït Ourir, à environ 30 km de la ville de Marrakech, les cambrioleurs sont d’anciens agents ayant travaillé dans cet établissement touristique », indique un communiqué de la DGSN, ajoutant qu’il a été découvert en leur possession d’une somme de 825.600 DH « qui proviendrait du vol ».

Les deux suspects, ainsi qu’un autre complice faisant encore l’objet d’un avis de recherche, avaient déjà commis par le passé un vol à l’intérieur de la boîte de nuit où ils travaillaient en utilisant de fausses clefs pour l’ouverture du coffre-fort qui contenait des sommes d’argent, avant d’essayer de brouiller les pistes en fabriquant des traces d’effraction pour faire croire aux enquêteurs qu’il s’agissait d’une tentative de vol avec effraction.

Notons enfin que le gérant du cabaret en interdit l’accès aux Marocains. Seuls des ressortissants du Golfe ont droit d’entrée et d’être gâtés par une centaine de filles triées sur le volet pour procurer du plaisir à ces touristes bien particuliers!

Hicham Lamrani

LIRE AUSSI: Le mode d’emploi des travailleuses du sexe d’un cabaret marrakchi

LIRE AUSSI: Un danseur de « 9a3da » fait fureur dans les soirées Marrakchies (VIDEO)

LIRE AUSSI: Harhoura: un commissaire dégaine son arme dans une boîte de nuit

LIRE AUSSI: Ain Diab: interdits d’entrer dans une boite de nuit, ils font un carnage 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page