Hirak: un avocat réagit aux informations sur la grâce royale

Plusieurs internautes, via des pages sur le réseau social Facebook, croient savoir que certains détenus, dans le cadre des évènements du Rif, pourraient bénéficier d’une grâce royale. Et ce, à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône, coïncidant avec la commémoration de vingt ans de règne du roi Mohammed VI.

Cependant, dans une déclaration à Le Site Info, Me Mohamed Aghnaj affirme qu’aucune information n’a été révélée concernant cette probable grâce royale.

L’avocat de la défense des détenus du Hirak du Rif a également précisé que toute information sur le sujet est inexacte, pour l’heure. Et d’ajouter que l’on ne puis parler de grâce royale avant une annonce officielle.

Ben Brahim

Articles similaires

Suggestions d’articles

La direction des prisons répond à un proche de Zefzafi

La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a démenti, vendredi, les déclarations et allégations d'un proche du détenu Nacer Zefzafi, incarcéré à la prison locale de Ras El-Ma à Fès dans le cadre des événements d'Al Hoceima, au sujet d'une grève de la faim.