Hind El Achchabi: voici la version de son avocat

La femme d’affaires vient de connaître une nouvelle interpellation, mercredi 13 février à Casablanca. Cette fois-ci, le chef d’accusation n’est pas l’adultère mais l’émission d’un chèque en bois de la valeur de 42 millions de dirhams.

Aussitôt après son incarcération, Hind Achchabi a tenu à affirmer que le chèque en question ne lui appartient pas, mais est libellé par la compagnie Dalia Air Développement qui lui appartient.
Dans un document, dont Le Site info détient copie, l’avocat de la femme d’affaires, Me Redouane Rami, a fait une mise au point. Voici l’intégralité de ce message.

« A Messieurs les Rédacteurs en chefs de la presse écrite et électronique

Ma cliente Madame Hind El Achchabi, propriétaire de la société Dalia Air, vient d’être écrouée à la prison Oukacha de Casablanca pour émission d’un chèque sans provision.

Le dossier de l’accusation repose sur des faits dont la fiabilité demeure sujette à caution.

L’affaire concerne un chèque émis sur le compte de la société Dalia Air chez BMCE Bank d’un montant de 42 millions de dirhams et daté du 13/07/2016 que Madame Hind El Achchabi avait signer en blanc et l’a confié à son époux M. Bennani Mohcine Karim en vue de faire face aux dépenses contraintes et gérer les affaires courantes de l’entreprise en son absence.

Je rappelle que Mme El Achchabi venait de mettre au monde son bébé et était par ailleurs appelée à se déplacer souvent entre Casablanca et Rabat en raison d’une plainte déposée à son encontre auprès du Ministère public.

Mme El Achchabi affirme par la voix de sa défense que le chèque en blanc daté du 13/07/2016 a été remis à son époux dans le but de gérer les affaires de la société en son absence, Son époux M. Bennani Mohcine Karim a rempli le chèque de la somme susmentionnée et l’a présenté à l’encaissement le 05/02/2019, c’est-à-dire deux ans et demi après son émission.

Le délai entre la date d’émission du chèque et la date de sa présentation à l’encaissement suscite beaucoup d’interrogations quant à sa validité.

En conséquence, Mme Hind El Achchabi a déposé une plainte auprès du Tribunal de première instance à Casablanca contre son époux pour escroquerie et abus de confiance le jour même où elle a été auditionnée suite à la plainte de son époux pour émission d’un chèque sans provision.

Par ailleurs, ma cliente affirme que le chèque en question est émis sur le compte de Dalia Air et non sur son compte personnel.

Il convient de noter que le plaignant M. Mohcine Karim Bennani n’a nullement tenu compte du fait que Mme Hind El Achchabi est son épouse et la mère de ses deux fillettes qui ont grandement besoin de l’attention et de l’amour de leur maman ».

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page