Hind El Achchabi a quitté la prison

Incarcérée depuis la mi-février à la prison d’Oukacha de Casablanca, Hind El Achchabi a été remise en liberté. Quelques mois seulement après sa sortie de prison dans le cadre d’une autre affaire, la femme d’affaires a été accusée d’avoir émis un chèque sans provision de 42 millions de dirhams.

Dans un communiqué parvenu à Le Site Info, l’un de ses avocats, Me Noufel Raihani, a indiqué que celle qui est à la tête du groupe Dalia Développement, a quitté la prison il y a trois jours.

Et d’ajouter que la femme d’affaires a payé, en date du 4 mars 2019, le montant du chèque objet de l’incident. Elle restera cependant poursuivie en état de liberté.

Rappelons qu’aussitôt après son incarcération, Hind El Achchabi a tenu à affirmer que le chèque en question ne lui appartient pas, mais est libellé par la compagnie Dalia Air Développement qui lui appartient.

Dans un document, dont Le Site info détient copie, l’avocat de la femme d’affaires, Me Redouane Rami, a confirmé que le chèque sans provision provient d’un compte chèque de la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE). De la valeur de 42 millions de dirhams, il a été signé en blanc, le 13 août 2016, par Hind El Achchabi qui l’avait remis à son mari Mohcine Karim Bennani. Ceci, afin que ce dernier s’occupe des affaires courantes de la compagnie aérienne pendant que son épouse, qui venait d’avoir un nouveau-né, était occupée par de nombreux déplacements entre Casablanca et Rabat, à propos de plaintes à son encontre déposées auprès du parquet général.

L’avocat ajoute que Mohcine Karim Bennani a présenté le chèque pour encaissement en début d’année. Chose à même de se poser moult interrogations sur le mobile de l’époux qui avait prétendu avoir prêté cette somme à Hind El Achchabi, sans présentation de nul document prouvant ce prêt.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page