Hezbollah-Polisario: Hassan Nasrallah répond au Maroc (VIDEO)

Le leader du Hezbollah chiite libanais est sorti de son silence à propos du soutien militaire et logistique de son parti aux séparatistes polisariens.

Sans surprise, Hassan Nasrallah a ainsi récusé les accusations marocaines et traité les déclarations de Nasser Bourita de “mensongères”, dans son allocution à l’occasion de “la Fête de la résistance et de la libération”, vendredi 25 mai.
“Il n’existe aucune relation entre le Polisario et nous. On a prétendu que nous le soutenons et l’entraînons militairement, alors qu’il n’en est rien. Ceci, car depuis 1992, nous sommes sur la liste des organisations considérées comme terroristes et personne n’ose plus entrer en relation avec nous”, a déclaré le leader du Hezbollah. Et d’ajouter que son parti a fait le choix, depuis le début, de s’en tenir à la neutralité en ce qui concerne la question su Sahara.
Evoquant le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Nasrallah a ajouté que Bourita n’a présenté “aucune preuve” de la connivence du Hezbollah avec le Polisario quand il a parlé de l’Iran. Pour lui, le ministre n’a fait que “se contenter de citer des noms de personnes” et n’a “ni preuve ni enregistrement” de ce qu’il avance.

Rappelons que selon FoxNews, “Bourita a cité une série de preuves récemment dévoilées qui font état de rencontres entre des leaders du Hezbollah, allié de l’Iran, et des chefs du polisario, avec la participation de responsables au sein du Hezbollah en charge des relations extérieures et de la formation militaire et logistique”. Après ces affirmations, Hassan Nasrallah n’a pas trouvé mieux que de nier en bloc et de faire des accusations au Maroc sans arguments très convaincants.

Et pour Nasser Bourita, “l’élément le plus important qui a changé la nature de la relation entre le Polisario et le Hezbollah a été l’arrestation à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, le 12 mars 2017, de Kacem Mohamed Tajeddine, un des grands financiers du Hezbollah qui opère en Afrique”.
Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

2M est-elle devenue payante pour les Marocains d’Europe ?

Plusieurs rumeurs ont circulé ces dernières heures selon lesquelles les Marocains résidant à l’étranger devront désormais payer un abonnement mensuel de 4,99 euros pour regarder 2M Monde.