Heure d’été: nouveaux horaires pour les écoles et les administrations au Maroc

Maroc – Après avoir décidé de maintenir l’heure d’été en vigueur actuellement, le gouvernement tente tant bien que mal de rassurer les Marocains.

Selon une source de Le Site info, l’Exécutif a pris une série de mesures visant à accompagner la mise en œuvre du projet de décret relatif à l’heure légale, notamment au niveau des établissements scolaires. Après les vacances qui se terminent le 6 novembre, les horaires seront les suivants: 9h-13h et 14h-18h, affirme notre source.

“La reconsidération des heures d’entrée et de sortie des établissements scolaires vise à permettre aux élèves d’effecteur ces déplacements dans des conditions convenables”, a indiqué le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi dans un communiqué lu au terme de la réunion du Conseil de gouvernement.

Aussi, d’autres mesures seront prévues notamment en ce qui concerne l’horaire administratif, a-t-il ajouté, notant que les concertations se poursuivront avec les partenaires sociaux et économiques autour des mesures d’accompagnement de ce projet de décret. Tout comme les écoles, les horaires de l’administration seront ajustés.

Rappelons que le Conseil de gouvernement, réuni vendredi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a adopté le projet de décret n °2.18.855 relatif à l’heure légale stipulant le maintien permanent de l’heure d’été en vigueur actuellement.

Le projet de décret stipule l’ajout de 60 minutes à l’heure légale du Royaume fixée par l’article premier du décret royal n° 455.67 promulgué le 23 safar 1387 correspondant au 2 juin 1967, de manière à maintenir l’heure d’été en vigueur actuellement afin d’éviter les changements opérés à maintes reprises durant l’année et leurs répercussions à plusieurs niveaux. Le Maroc ne changera pas d’heure dimanche prochain et gardera le GMT+1.

M.F.

Articles similaires

Suggestions d’articles

S’il vous plait, restez chez vous !

Les jours se suivent et le nombre de cas positifs au Coronavirus augmente de plus en plus au Maroc. C'est assez logique compte tenu du fait qu'une personne atteinte peut en contaminer plusieurs.