Hausse des prix des carburants au Maroc: le gouvernement interpellé

Au niveau national, les prix des hydrocarbures connaissent une revue à la hausse sans précédent au Maroc, suite aux circonstances internationales qui ont contribué à cet état de faits et de records impressionnants.

Aussi des voix se sont-elles élevées pour demander au gouvernement Akhannouch d’élargir les subventions, décidées la semaine dernière, à d’autres franges des professionnels du secteur afin de diminuer le degré des répercussions de la situation dont ils pâtissent.

Dans ce cadre, le député Noureddine El Harouchi (Union constitutionnelle) a adressé une question écrite au ministre du Transport et de la Logistique dans laquelle il a affirmé que les professionnels ont exprimé leur satisfaction quant aux subventions allouées à ce secteur vital.

De même qu’il a assuré que ce ne sont pas seulement les professionnels du secteur des transports qui ont été  affectés par la hausse des prix des hydrocarbures, mais également plusieurs franges de la société; qu’elles soient des personnes physiques ou des personnes morales du secteur privé (ambulances et pompes funèbres, transport de légumes dans les villes, transport de viandes, sociétés de constructions ou, encore, transport pharmaceutique).

Le député UC s’est aussi  demandé si les subventions ne pouvaient pas être élargies à toutes les parties qui pâtissent de la situation actuelle afin de dépasser ces circonstances dues à la hausse des prix.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page