Hausse des prix dans les restaurants: les explications d’un professionnel

Plusieurs établissements de restauration dans le Royaume ont procédé à une augmentation des prix affichés. Cette situation s’explique par la crise entre l’Ukraine et la Russie, qui a impacté le prix du carburant au niveau mondial, impactant à son tour le prix d’achat de certains produits alimentaires.

Contacté par Le Site Info, Noureddine El Harrak, le président de l’association nationale des propriétaires des cafés et des restaurants, a assuré que cette augmentation des prix, entre 2 et 5 dirhams, est justifiée dans la mesure où ces établissements subissent les effets de la crise, sans parler de la loi de l’offre et la demande. Si cette hausse n’est pas du goût de tout le monde, cela devrait se ressentir surtout durant la saison estivale, où il y a une forte affluence sur les établissements proposant des services de restauration.

Par ailleurs, il est à noter que selon les dernières données de la police administrative de Casablanca, 75 % des établissements de restauration de la ville ne respectent pas les mesures d’hygiène en vigueur. Sur ce point, El Harrak nous a indiqué que ces statistiques sont « anormales », dans la mesure où les contrôles effectués ne sont pas forcément adaptés, notamment à cause des moyens techniques disponibles et du manque de formation du personnel desdits établissements.

Pour le président de l’association nationale des propriétaires des cafés et des restaurants, il est surtout question de mettre en place une loi pour encadrer ces contrôles, en plus de les revoir de façon à ce qu’ils soient plus adaptés pour les établissements du Royaume.

A.O.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page