Le séisme politique déplace Hassad de Rabat à Casablanca

Après son limogeage par le roi Mohammed VI, suite au rapport de la Cour des Comptes sur Al-Hoceima et qui épinglait plusieurs ministères et départements d’Etat, l’ex-ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, quitte sa maison de fonction pour retrouver son domicile Casablancais.

C’est ce qu’affirme le quotidien Al Massae dans son numéro du jeudi 2 novembre.  Une information qui contredit les rumeurs faisant étant d’un départ définitif de Mohamed Hassad pour la France.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page