Harhoura: le restaurant Miramar n’est plus ce qu’il était

CHRONIQUE 

Il y a bien longtemps que je n’étais pas allé au restaurant Miramar. Je n’étais pas passé dans le coin depuis plusieurs années. J’ai donc décidé d’aller déjeuner un samedi, dans cet endroit qui offre une belle vue sur la mer. C’est normalement un lieu idéal pour passer un bon moment et bien manger. Encore faut-il que le service soit à la hauteur. Je ne parle pas des prix. Si le service et la nourriture étaient à la hauteur, je n’aurais aucun problème à payer plus, sans que cela ne devienne démentiel pour autant.
Je choisis une table libre avec mon épouse. Personne ne fait attention à nous. Je me dis qu’ils doivent être débordés… Au bout de 10 minutes, je demande la carte au chef qui ne prête pas attention à nous lui non plus. Il envoie un serveur à notre table au bout de 5 longues minutes. Nous avons enfin le droit de voir le menu sur la carte. Contrairement à une autre personne qui vient de s’installer sur la table d’à côté (sans doute un habitué), nous n’avons pas droit au pain et au beurre qu’on pose traditionnellement avant de servir les gens. Au bout de 10 minutes, alors que nous avons déjà fait nos choix, personne ne prend la commande de notre table.
C’est samedi, on se détend. On patiente. Mais toujours aucun serveur ne se soucie de nous au bout de 20 longues minutes d’attente. Nous perdons patience et on se dit: « s’ils mettent tout ce temps, ça va prendre combien de temps pour nous servir, nemchiw b7alna 7ssen ». On décide alors de partir. De quitter cet endroit où nous étions censés passer un bon moment. Aucun serveur, ni encore moins le chef, n’a daigné nous rattraper ou s’excuser.
Rien de dramatique dans tout cela. Mais le perdant au final, c’est ce restaurant. Les perdants, ce sont tous ces restaurants ou ces hôtels qui haussent les prix et ont un personnel exécrable. Les gagnants, ce sont les autres endroits où le personnel est irréprochable, où on se sent bien parce que les serveurs ou serveuses sont aux petits soins. Mais il est fort regrettable que beaucoup de restaurateurs au Maroc ne se soucient pas assez de leurs clients. On l’a vu au nord du pays, pendant les vacances d’été. Beaucoup préfèrent partir en Espagne ou ailleurs, plutôt que d’affronter ce genre de comportement. C’est bien dommage pour notre pays. Et c’est bien dommage pour le Miramar où je n’irai plus.

Soufiane Laraki

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page