Harcèlement sexuel à l’ENCG Oujda: une décision est tombée

Le ministère de l’Enseignement supérieur a décidé de dépêcher une commission spéciale à l’Université Mohammed Ier d’Oujda, afin d’enquêter au sujet du scandale de harcèlement sexuel qui a secoué l’ENCG Oujda. En effet, une étudiante a accusé son professeur de lui avoir fait des avances sexuelles, screenshots à l’appui.

La présidence de ladite université avait, par ailleurs, dénoncé tout ce qui porterait atteinte à la dignité des étudiantes dans de tels cas, « si cela s’avère vrai ».

Le président de l’université a annoncé avoir pris certaines décisions à ce sujet, dont la création d’un comité d’écoute composé de femmes professeurs spécialisées et d’un psychiatre et le lancement d’une ligne verte afin de communiquer et signaler de telles pratiques.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page