Hamza mon bb: l’avocat de Dounia Batma s’exprime sur le verdict (VIDEO)

Le bâtonnier Abdellatif Bouachrine, avocat de Dounia Batma dans cette sordide affaire de « Hamza mon bb », était l’invité, lundi 3 août, du journaliste saoudien, Magid El Fassi, en direct sur le réseau social Instagram.

Mais coup de théâtre! La chanteuse, qui devait aussi participer à l’entretien, a été aux abonnés absents! Donc, Me Bouachrine n’a pu qu’annoncer ne pas pouvoir faire de déclarations sur les chefs d’accusation portés à l’encontre de Dounia Batma.

Et ce, d’après le bâtonnier, pour la simple raison qu’il n’a pas pu, lundi, se procurer une copie du verdict prononcé par le tribunal. Ladite copie ne serait pas encore prête et sa rédaction, comme la préparation d’interjeter l’appel au verdict, demande une durée allant d’une semaine à une dizaine de jours.

Me Abdellatif Bouachrine a également précisé que le Bureau d’ordre lui a annoncé qu’il pourrait avoir la copie du verdict ce jeudi 6 août. En revanche, il a pu déjà obtenir une attestation résumant le verdict. Après avoir pris connaissance de ce résumé, l’avocat de la chanteuse estime que son contenu ne peut être explicité aux médias et à l’opinion publique.

Aussi, a expliqué l’avocat, est-il plus judicieux de reporter l’entretien avec Magid El Fassi jusqu’à l’obtention de la copie officielle du verdict prononcé par le tribunal à l’encontre de sa cliente.

Et de préciser que sa crédibilité en tant qu’avocat l’incite à ne pas se prononcer sur le verdict, surtout que le tribunal avait mis hors de cause Dounia Batma de tous les chefs d’accusation à son encontre et que la peine de huit mois de prison ferme dont elle a écopé reste incompréhensible.

Pour toutes ces raisons, Me Bouachrine a donc préféré reporter l’entretien avec le journaliste saoudien, dans l’attente d’être en possession de la copie du verdict.

De même que l’avocat de la chanteuse a tenu à souligner que ce dossier, depuis le début jusqu’à présent, a été l’occasion de rumeurs colportées et d’allégations nombreuses. En plus des Ouissams royaux dont elle a été décorée, les nouvelles plaintes déposées contre Dounia Batma, ainsi que d’autres mensonges sont entrés en jeu, selon Me Bouachrine.

Par conséquent, celui-ci demande aux personnes impartiales et à celles qui cherchent la vérité de ne pas prendre en compte tous ces commérages en attendant la réception de la copie du verdict qu’il promet d’expliciter à l’opinion publique avec transparence et droiture.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Dounia Batma: les détails de sa première audience en appel

La Cour d'Appel de Marrakech a décidé, ce mercredi, le report au 7 octobre prochain de l'examen de l'affaire "Hamza mon Bb".