Grippe porcine: l’époux de la victime revient à la charge

Après le décès lundi 28 janvier de Yousra Habachi dans une clinique à Casablanca après avoir contracté la grippe A/H1N1, son mari, Saïd, a donné des nouvelles sur l’état de santé de son fils. Ce dernier est en effet né prématurément samedi et aurait été également touché par le virus.

«Mon fils est toujours hospitalisé et son état est critique. Je ne sais pas encore s’il a été contaminé ou pas vu que les médecins font de leur mieux pour me cacher la vérité. Ils ont peur que je fasse un scandale», a-t-il regretté, soulignant que le bébé est toujours placé sous respiration artificielle.

En parallèle, Saïd a confié que le traitement administré actuellement à son fils est le même que celui que prenait son épouse. «J’ai ainsi compris que le bébé est également contaminé», a-t-il déploré.

Rappelons que l’époux a confié, lors des obsèques de la victime, que la première cause du décès de son épouse est la négligence du personnel médical, puis vient le virus de la grippe A/H1N1. “Si elle avait été sauvée dès les premiers jours, on n’en serait pas là aujourd’hui”, a-t-il affirmé.

“Le ministère de la Santé porte la responsabilité du décès de mon épouse”, a-t-il ajouté. Le département d’Anas Doukkali ayant démenti que le décès soit lié au virus de la grippe porcine. “J’ai tous les documents qui prouvent que c’est bien le cas”, a-t-il martelé.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo Maroc: pluies et averses par endroits ce vendredi

Les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 23 octobre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.