Grippe A H1N1: les Casablancais se mobilisent contre le virus

Le virus A H1N1 continue de susciter l’inquiétude des Marocains et la plupart ont pris des mesures préventives pour éviter de le contracter.

C’est le cas des habitants de Casablanca, cette ville qui a connu le plus grand nombre de décès liés à la grippe porcine. Plusieurs citoyens ont en effet décidé de mettre des masques bavettes afin de se protéger contre le virus dans les endroits qui connaissent une grande affluence comme les centres commerciaux, les bus et les tramways.

A noter les cas de grippe A H1N1 qui ont été détectés à Casablanca reçoivent actuellement les soins nécessaires dans des cliniques ou au CHU Ibn Rochd. L’hôpital Moulay Youssef a reçu lundi 4 février deux cas suspectés d’avoir contracté le virus, ce qui a semé une grosse panique au sein de l’établissement médical.

C’est le cas d’ailleurs de plusieurs hôpitaux de la métropole qui reçoivent quotidiennement plusieurs cas similaires.

Rappelons que 11 décès, à ce jour, ont été causés par le virus A H1N1 au Maroc. Selon le ministère de la Santé, la situation épidémiologique de la grippe saisonnière est normale cette année et ne suscite aucune inquiétude, à l’instar des années précédentes. “Ces cas sont originaires de Casablanca (4 cas), de Tanger (3 cas) et de Rabat, Fès, Tantan et Azilal (1 cas respectivement)”, précise-t-on dans un communiqué.

Et d’ajouter que les décès sont dus à des complications en relation avec, au moins, un facteur de vulnérabilité, à savoir la grossesse, les maladies chroniques, l’âge avancé et le très jeune âge.

N.M.

 

 

Casablanca: les commerçants du centre commercial de Maârif lancent un SOS (VIDEO)






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page