Grèves des enseignants contractuels: la colère gronde chez les parents d’élèves

Des associations de parents d’élèves se sont plaintes des grèves continues des enseignants contractuels, déplorant le fait qu’elles influent négativement sur la scolarité de leurs enfants.

A ce propos, une association de parents d’élèves dans un lycée à Targuist a envoyé une correspondance, dont Le Site info détient copie, à la direction régionale de l’Éducation nationale pour dénoncer cette situation et exiger une « solution dans les plus brefs délais pour que les enseignants reprennent leur travail ».

Les parents d’élèves exigent que le ministère assume sa responsabilité et traite sérieusement ce dossier. « Nous ne connaissons ni enseignants contractuels ni officiels. Tout ce que nous savons, c’est que nos enfants doivent bénéficier d’une bonne scolarité », peut-on lire.

De leur côté, les enseignants contractuels réagissent aux plaintes successives des parents d’élèves en leur précisant que la grève est un droit constitutionnel pour revendiquer leurs droits légitimes, tenant le ministère responsable de la situation.

Rappelons que la coordination nationale des enseignants contractuels a décidé de prolonger sa grève nationale au 10 mars courant, pour protester contre la « sourde oreille » des autorités concernées. Un communiqué de la coordination annonce, par ailleurs, une nouvelle grève les 21, 22 et 23 mars.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page