Graves accusations de Mekki El Hannoudi contre le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Graves accusations à l’encontre du wali de la région Tanger-Tétouan -Al Hoceima, Mohamed El Yaakoubi. C’est Mekki El Hannoudi, président USFPiste de la Commune de Louta, province d’Al Hoceima, qui se lâche sur sa page Facebook, en attaquant El Yaakoubi et en le traitant de « maître de la discorde ».

La publication de Mekki El Hannoudi mentionne Mohamed El Yaakoubi comme celui qui « a participé à l’effervescence et la recrudescence des événements d’Al Hoceima ».

Selon El Hannoudi, le wali traitait les sujets très délicats de la Région avec un grand manque de professionnalisme et un total désintérêt, ce qui a poussé les habitants à se révolter.

«En plus de vingt ans d’exercice aux services de ma région, je n’ai jamais observé autant de rancune, de haine et d’immaturité chez un responsable», écrit-il sur sa page.

Le président de la Commune continue: «Même son limogeage ne suffirait pas à le punir pour tout ce qu’il a fait. C’est pour cela que j’ai décidé de porter plainte contre lui pour tout ce qu’il a fait subir, à la Commune en bloquant intentionnellement des projets importants, mais aussi ses humiliations à mon encontre devant le Conseil communal et les habitants de Louta».

Mekki Elhannoudi termine sa publication avec des remerciements adressés au roi Mohammed VI, suite à sa décision de limoger plusieurs ministres et responsables étatiques, épinglés par le dernier rapport des Cours des Comptes sur Al Hoceima.

Khouloud Kebali

elhannoudi

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page