Graves accusations à l’encontre de deux policiers à l’aéroport d’Agadir

La brigade de la police judiciaire de la ville d’Inzegane a ouvert, mardi soir, une enquête judiciaire à l’encontre de deux policiers exerçant à l’aéroport Agadir Al-Massira. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans une affaire de vol.

Dans un communiqué, la DGSN indique qu’un voyageur a déclaré la perte de son téléphone portable dans des circonstances inconnues au cours des procédures de transit à l’aéroport, notant que les investigations et les recherches techniques menées ont révélé l’implication présumée des deux policiers dans la dissimulation du téléphone qu’ils ont trouvé à l’intérieur de l’aéroport.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, précise la même source, ajoutant que la DGSN attend l’achèvement de l’enquête pour décider des sanctions disciplinaires nécessaires à l’encontre des deux suspects.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rapatriement des Marocains bloqués: arrivée d’un vol en provenance de Montréal

Un vol de Royal Air Maroc (MAP) reliant Montréal et Agadir a été organisé, ce samedi, avec à son bord 290 passagers dans le cadre de l'opération de rapatriement des Marocains bloqués au Canada à cause de la pandémie de Covid-19.