Grand Casablanca: nouvelle décision pour les fonctionnaires

Le travail à distance sera adopté dans toutes les administrations et établissements ainsi que les collectivités territoriales dans la région de Casablanca-Settat, hormis pour les fonctionnaires dont la présence sur le lieu de travail est obligatoire.

Un communiqué de la Wilaya publié vendredi soir indique que cette mesure intervient suite à la décision prise par le gouvernement de prendre une batterie de mesures supplémentaires pour faire face à la propagation du Coronavirus.

Le communiqué invite les administrations et établissements et les collectivités territoriales à veiller au respect des mesures de précaution dans les lieux de travail et à continuer à adopter les mesures de restrictions nécessaires, y compris la prise de la température des fonctionnaires et autres employés ainsi que des administrés avant l’accès aux bâtiments, l’utilisation de masques, le nettoyage des mains et la distanciation physique.

Le gouvernement avait annoncé dans la même journée des restrictions très strictes au niveau du Grand Casablanca (préfectures de Casablanca, Mohammadia, Naouceur et Mediouna) et des provinces de Berrechid et de Benslimane.

A partir de dimanche à 21h et pour 4 semaines, il sera interdit de se déplacer entre 21h00 et 6h00 à l’exception des déplacements pour des raisons de santé et professionnelles, et une autorisation exceptionnelle de déplacement de et vers les préfectures et provinces précitées sera requise. De même, les terrains de proximité et les parcs seront fermés tandis que les restaurants et cafés, ainsi que tous les magasins et les grands centres commerciaux fermeront à 20h.

Il s’agit aussi de la fermeture à 15h des marchés de proximité et l’encouragement du travail à distance dans les cas qui le permettent.

Toutes les mesures préventives prises auparavant resteront en vigueur dont la fermeture des hammams et des salles de sport et l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes.

Ces mesures s’expliquent par la recrudescence des nouvelles contaminations dans la région Casablanca-Settat où 1.673 cas ont été enregistrés sur un total national de 3.685 du jeudi au vendredi à 18h.

S.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: intervention de la brigade antigang à Hay Salmia (DGSN)

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent.