GMT+1: Momo fait monter la température sur Hit Radio

Tous les matins, dans le Morning Show sur Hit Radio, les auditeurs prennent la parole pour dénoncer le maintien de l’heure GMT+1. L’animateur Momo semble déterminé à mettre un terme à cette décision qui a surpris les Marocains.

“Nous allons continuer à dénoncer cette heure maudite tous les jours que le bon Dieu fait, jusqu’à ce que nous soyons entendus et que les responsables remettent les pendules à la vraie heure!”, lance Momo ce vendredi matin, sur les ondes de la station marocaine consacrée à la jeunesse.

De leurs côtés, les auditeurs jouent le jeu et lui envoient des messages. Tous les âges et toutes les couches sociales sont concernées. Morceaux choisis: “Wa hchouma, je me réveille le matin pour accompagner mes enfants à l’école et il fait nuit. Les enfants sont de plus en plus fatigués. Cette heure nous déprime et nous n’avons toujours pas réussi à nous adapter”;”Augmentation des taxes, ponctions sur salaires…il ne nous manquait plus que cette heure qui a été maintenue”;”A 8h du mat, il fait toujours nuit et les lumières de la ville sont allumées sur ma route…de quelle économie d’énergie on parle?”;”Maintenant que le patron de Renault est en taule, vous pouvez nous remettre l’heure normale?”;”Je n’arrive pas à me réveiller, tous les matins c’est trop dur. En Europe, ils ont demandé aux gens de décider, ils ont fait un grand sondage et la décision n’a toujours pas été appliquée. Chez nous, on décide du jour au lendemain sans préparer le peuple”.

Des réactions virulentes et souvent très ironiques qui taclent le gouvernement El Othmani et réclament un changement. Si beaucoup de médias avaient fermement dénoncé la décision du gouvernement sur l’heure d’hiver, Hit radio, par le biais de Momo, est sans doute le support qui n’a jamais cessé d’en parler. “On ne lâchera pas l’affaire”, martèle Momo qui a même sorti un clip intitulé “Dik Sa3a” (voir vidéo).

Ces cris du cœur seront-ils entendus? Quoi qu’il en soit le gouvernement a assuré que le maintien de l’heure d’été n’était pas une décision définitive et que le Maroc prendra les mesures adéquates en 2019, en fonction de cette phase expérimentale. En attendant, Momo et ses fans vont continuer à faire du bruit…

Soufiane Laraki

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Maroc devient de moins en moins dépendant de la pluviométrie, selon El Othmani

Le Maroc devient, d'année en année, moins dépendant de la pluviométrie, a affirmé ce lundi à Rabat le chef de gouvernement, Saad-Eddine El Othmani.