Ghana: l’ambassadeur du Maroc accusé de harcèlement sexuel

Le ministère des Affaires étrangères et de la coopération a envoyé une commission d’enquête à Accra suite à la plainte d’une employée consulaire accusant l’ambassadeur du Maroc au Ghana Mohamed Ferhat de harcèlement sexuel.

Une source de Le Site info a confié que le ministre Nasser Bourita a envoyé cette commission pour ouvrir une enquête et prendre les mesures légales nécessaires suite à cette plainte.

Dans cette plainte envoyée au ministère et dont Le Site info détient une copie, la jeune employée ghanéenne a affirmé que l’ambassadeur l’a convoquée le 11 décembre 2018 à son bureau pour lui préparer son café vu que sa secrétaire, enceinte, était absente pour des soucis de santé. Elle a précisé qu’elle a subi des attouchements sexuels et ajouté que le responsable lui a promis de l’envoyer au Maroc pour effectuer un stage au sein du ministère.

L’employée a ainsi décidé, selon elle, de déposer sa démission lorsqu’elle jugé que l’ambassadeur continuera à la harceler et a immédiatement alerté le ministère «afin de mettre fin à ce genre de pratiques».

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

WAC: quel sort pour Mohamed Nahiri ?

Après la remontada historique du Raja face au Wydad pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe Mohammed VI, le joueur du WAC Mohamed Nahiri a été rétrogradé en équipe espoir.