Ghana: l’ambassadeur du Maroc accusé de harcèlement sexuel

Le ministère des Affaires étrangères et de la coopération a envoyé une commission d’enquête à Accra suite à la plainte d’une employée consulaire accusant l’ambassadeur du Maroc au Ghana Mohamed Ferhat de harcèlement sexuel.

Une source de Le Site info a confié que le ministre Nasser Bourita a envoyé cette commission pour ouvrir une enquête et prendre les mesures légales nécessaires suite à cette plainte.

Dans cette plainte envoyée au ministère et dont Le Site info détient une copie, la jeune employée ghanéenne a affirmé que l’ambassadeur l’a convoquée le 11 décembre 2018 à son bureau pour lui préparer son café vu que sa secrétaire, enceinte, était absente pour des soucis de santé. Elle a précisé qu’elle a subi des attouchements sexuels et ajouté que le responsable lui a promis de l’envoyer au Maroc pour effectuer un stage au sein du ministère.

L’employée a ainsi décidé, selon elle, de déposer sa démission lorsqu’elle jugé que l’ambassadeur continuera à la harceler et a immédiatement alerté le ministère «afin de mettre fin à ce genre de pratiques».

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page