Fusillade de Guelmim: les derniers éléments de l’affaire

Le responsable de la fusillade de Guelmim qui a coûté la vie, il y a une semaine, à une personne et fait plusieurs blessés est actuellement hospitalisé.

Selon une source de Le Site info, le mis en cause est placé sous surveillance médicale à l’hôpital militaire de Guelmim après avoir été blessé lors de la fusillade qui a secoué les habitants de la ville. Si plusieurs médias ont indiqué que le coupable souffrirait de troubles mentaux, aucune confirmation n’a été faite dans ce sens par les médecins qui le prennent en charge.

Rappelons que la police a interpellé lundi 12 mars un individu, né en 1975, qui a utilisé un fusil de chasse pour tirer des coups de feu contre plusieurs victimes près de son domicile situé dans le quartier “Tagna”.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect qui résidait auparavant à l’étranger (probablement aux Pays-Bas), a ouvert le feu de manière aléatoire et sans raison apparente en utilisant son fusil de chasse, qui est en sa propriété, causant le décès sur place d’une victime née en 1991, et blessant légèrement onze autres, dont deux fonctionnaires de police, indique la DGSN dans un communiqué, ajoutant que les victimes reçoivent les soins nécessaires à l’Hôpital militaire de la ville.

Les éléments de la police ont fait usage de leurs armes de fonction et tiré sur le suspect, lequel a été blessé au niveau des jambes, ce qui a permis de le neutraliser et de saisir l’arme à feu utilisée.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

La famille royale célèbre un bel événement lundi prochain

Chaque année, le 26 août est une date importante qui marque le combat sans relâche mené par la princesse en faveur de la préservation des droits des femmes et la préservation de l’intégrité physique, morale et spirituelle des enfants en situation difficile.