Fraude à la vaccination au Maroc: prison ferme pour un faux policier

Le tribunal de première instance de Tata a condamné jeudi l’homme qui s’est fait frauduleusement vacciné contre le covid-19 alors qu’il ne remplissait pas toutes les conditions exigées pour bénéficier en ce moment de la campagne nationale de vaccination à la prison ferme.

Le mis en cause a ainsi écopé d’un an de prison après avoir été pris en flagrant délit au centre socio-culturel de la ville de Tata.

Pour rappel, l’individu en question s’est fait passer pour un fonctionnaire de police pour pouvoir se faire vacciner, d’une manière frauduleuse, parmi les catégories professionnelles actuellement ciblées par la campagne nationale de vaccination. Une enquête a ainsi été ouverte sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les circonstances de cette affaire.

H.M.

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page