Frais de juillet: des parents d’élèves à Sala Al Jadida ne veulent rien savoir (VIDEO)

Quel toupet! Des établissement scolaires de l’enseignement privé exigent des parents et tuteurs d’élèves de s’acquitter des frais du mois de … juillet!

Pour dénoncer cet abus et cette cupidité d’aucuns, pères, mères et tuteurs d’élèves ont organisé un sit-in, ce mercredi matin, devant l’un des instituts privés de la ville de Sala Al Jadida. Les manifestants ont ainsi exprimé leur refus catégorique d’obtempérer à cette décision mercantile, arguant que leurs enfants, dans leur majorité, ont passé tous les examens pendant le mois de juin courant. Et ce fait, ils considèrent qu’aucune raison valable, logique et honnête ne devrait les obliger à « casquer » la mensualité du mois de juillet prochain.

Par ailleurs, dans une déclaration à Le Site info, un parent d’élève a rappelé que le monde entier vit une grave crise et que presque tous les pays de la planète essaient de trouver des parades dans le but d’atténuer, peu ou prou, les difficultés financières dont pâtissent leurs citoyens. « Cependant, le ministère de l’Education nationale tente de multiplier lesdites difficultés en nous imposant de payer les frais du mois de juillet, sachant que nos enfants en auront pour une semaine ou deux d’études pendant ce mois », selon les dires de notre interlocuteur.

De son côté, la mère d’un autre élève a assuré qu’elle refuse systématiquement de payer la mensualité de juillet. Aussi, le ministère de tutelle se doit-il de trouver un solution qui satisfera toutes les parties prenantes car les apprenants commencent à ressentir épuisement et surmenage et n’ont plus la force d’étudier jusqu’à fin juillet, a-t-elle expliqué.

L.A.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page