Fouad Filali, ex-gendre de Hassan II, change de nom et oublie sa marocanité

Quelles que soient les déceptions, rien ne justifie le renoncement à son identité…

Le journal « Ousbou Siassi » a consacré un dossier spécial à Fouad Filali, ex-genre de Hassan II dans son édition de jeudi.

L’ex-époux de la princesse Lalla Meryem et ex-PDG de l’ONA, Fouad Filali a visiblement décidé de rompre tout lien avec le Maroc, note l’hebdomadaire.

Absent de la scène marocaine depuis sa séparation avec la princesse et vivant pratiquement tout le temps entre la France et l’Italie, la patrie de sa mère, Fouad Filali, se nomme désormais « Giacomo Fiermonte ».

Sous ce nouveau nom, il a pris possession d’une grande société fondée par sa grand-mère Fiermontina et gère ses différentes affaires depuis Paris, où il bénéficie de plusieurs amitiés et réseaux qu’il avait réussi à mettre en place, du temps où il était choyé par feu Hassan II.

A rappeler que Fouad El Filali est le fils de Abdellatif Filali, l’ex-premier ministre et ex-ministre des affaires étrangères.

M.D

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Pays-Bas: des Maroco-néerlandais veulent être déchus de la nationalité marocaine

Des Marocains résidents aux Pays-Bas, ayant la double nationalité, mènent actuellement une campagne pour être déchus de la nationalité marocaine.