Fillette tabassée à Taroudant: le verdict est tombé

Le tribunal de première instance de Taroudant a condamné, ce lundi, l’enseignant accusé d’avoir agressé une élève de 8 ans à 10 mois de prison dont 4 avec sursis. Il devra également verser à la victime 40.000 DH de dédommagement.

La photo d’une petite fille au visage plein d’ecchymoses avait été largement partagée il y a quelques jours sur les réseaux sociaux. Les services de la gendarmerie royale de Taroudant n’avaient pas tardé à arrêter l’enseignant accusé d’avoir agressé cette élève du CE1 de la commune Bounrar. La justice avait décidé de le poursuivre en état d’arrestation. Il a été ainsi incarcéré à la prison locale de Taroudant.

Rappelons que la Délégation régionale du ministère de l’Education nationale avait ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cette affaire. Une commission avait également été dépêchée à l’école et avait entendu plusieurs élèves.

M.A.S.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page