Fêtes de fin d’année: restaurateurs et cafetiers désarçonnés par les mesures de fermeture

La Fédération nationale des propriétaires et gérants des cafés et restaurants au Maroc s’apprête à adresser des correspondances aux responsables, leur demandant de revenir sur les mesures décrétées à leur égard et concernant la célébration des fêtes de fin d’année. Lesquelles mesures gouvernementales vont porter préjudice au secteur et lui porter un coup fatal en lui infligeant des pertes pécuniaires importantes.

Dans un communiqué, ladite Fédération a souligné que la décision de la fermeture totale des restaurants et des cafés pendant trois semaines, dans les villes de Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger, et celle de la fermeture de tous les cafés, à l’échelle nationale, à 20 heures, ont constitué un énorme choc et une très mauvaise surprise.

Cette dernière est d’autant plus amère que les concernés s’attendaient plutôt à ce que leur dossier soit étudié et que les problèmes dont pâtit le secteur soient résolus. Au lieu de cela, ils se voient encore plus sanctionnés par les mesures décrétées par les autorités compétentes en ces jours de fêtes de fin d’année!

De même que la Fédération nationale des propriétaires et gérants des cafés et restaurants au Maroc du secteur a tenu à exprimer sa forte indignation à l’encontre de l’indifférence du chef de gouvernement en ce qui concerne le triste sort, aux conséquences gravissimes, de milliers de professionnels et d’employés.

Larbi Alaoui (avec Kawtar Zaki)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page