Fête du trône: ce qu’il ne fallait pas manquer ce week-end

L’événement qui a marqué tout le week-end est évidemment la fête du trône. Le nord du Maroc a été le lieu des festivités pour l’occasion.

C’est d’abord le discours royal de samedi qu’il ne fallait pas rater. Mohammed VI a rappelé une vérité : le roi n’appartient à aucun parti et son seul parti est le Maroc.

Le même jour, il a décoré de nombreuses personnalités et deux bachelières qui ont obtenu les meilleures notes au bac. Le jeune inventeur Majid Bouazzaoui a également été remarqué.

Mais un autre événement important a marqué le week-end : samedi, Mohammed VI a procédé, à Tanger, à l’inauguration de l’avenue Abderrahman El Youssoufi, du nom du premier ministre du gouvernement d’alternance (1998-2002). Un signal fort pour la classe politique.

Par ailleurs, le roi a reçu, dimanche, au palais royal de Tétouan, des membres de la famille de feue Loubna Lafquiri, victime marocaine des attentats qui ont visé la capitale belge, Bruxelles, le 22 mars dernier. Les images de cette visite ont ému la toile.

Le week-end s’est terminé avec la traditionnelle cérémonie d’allégeance.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page