Fès: un homme de 26 ans sème le chaos sur la voie publique

Un brigadier de police relevant de l’unité mobile de la police de secours à la préfecture de police de Fès a été contraint d’utiliser son arme de service, mercredi soir, lors d’une intervention sécuritaire pour interpeller un individu, aux antécédents judiciaires de coups et blessures volontaires, qui exposait la vie de citoyens et d’éléments de la police à une agression sérieuse et dangereuse à l’aide de l’arme blanche.

Une patrouille de police secours était intervenue pour appréhender le suspect, âgé de 26 ans qui était dans un état de forte impulsivité et sous l’emprise de la drogue, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que cet individu provoquait le chaos sur la voie publique dans la zone « Al Marja » à Fès.

La même source précise aussi que le mis en cause a opposé une résistance farouche aux éléments de la police à l’aide d’une arme blanche de grande taille, contraignant ainsi le brigadier de police à utiliser son arme de service et tirer une balle de sommation avant de toucher le mis en cause avec une autre balle au niveau de ses membres supérieurs.

L’utilisation de l’arme de service a permis de neutraliser le danger et d’appréhender l’individu avant qu’il soit placé sous surveillance médicale à l’hôpital où il a été transféré pour recevoir les soins nécessaires, dans l’attente de le soumettre à l’enquête préliminaire menée par la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les autres actes criminels qui lui sont reprochés, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

La DGSN lance une nouvelle génération de titres de séjour pour les étrangers

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a entamé le lancement de la nouvelle génération des titres de séjour des étrangers résidant au Maroc, et ce dans le cadre de ses efforts visant à renforcer la sécurité des documents d'identité.