Fès: tué par son père… pour 3500 dirhams

La ville de Fès a été le théâtre d’une tragédie familiale, où un jeune homme a été tué par son père. Les habitants du quartier « Aïn Haroune » sont sous le choc.

Dans la soirée du dimanche 6 janvier, un homme a roué de coups de bâton son fils, jusqu’à ce que ce dernier s’écroule gisant dans une mare de son propre sang.

Les raisons de cet acharnement, qui a entraîné la mort du fils, sont encore non élucidées mais une source a confié à Le Site Info que le conflit père-fils aurait pour origine un montant de 3500 DH que la victime aurait volé du domicile familial.

Le père, dans un excès de colère, se serait alors lancé sur son fils avec une batte lui assenant des coups mortels portés à la tête et au niveau des épaules.

La victime, encore vivante au moment de son transport à l’hôpital, a succombé à ses plaies dès sa prise en charge au service de réanimation.

La source de Le Site Info rapporte que la police de Fès a interpellé le mis en cause et ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes qui ont mené à ce crime.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Explosion d’un canal d’eau à Fès (VIDEO)

Un canal d'eau a explosé lundi 11 juillet au centre ville de Fès.