Fès: très graves accusations à l’encontre d’un agent de nettoyage

©DR

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Fès, ont procédé, ce lundi, à l’interpellation d’un employé d’une société de nettoyage, âgé de 47 ans, pour son implication présumée dans une affaire d’exploitation sexuelle de femmes pensionnaires de l’hôpital psychiatrique de la ville.

Les services de la préfecture de police de Fès avaient été avisés par l’administration de l’hôpital psychiatrique régional de l’implication présumée d’un employé d’une société de nettoyage, liée à l’établissement hospitalier par un contrat de sous traitance, dans le viol et l’atteinte à la pudeur de trois pensionnaires, en exploitant leur état de santé, indique la DGSN dans un communiqué.

Cet avis a été appuyé par un enregistrement vidéo de ces actes criminels, a précisé la même source, notant que les recherches et investigations menées ont permis d’identifier et d’interpeller le suspect.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire ordonnée par le parquet compétent pour déterminer les circonstances de commission de ces actes criminels.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tempête de grêles dans la région de Fès: El Otmani a tenu une réunion

Le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a tenu, samedi soir, une rencontre avec une délégation des parlementaires de la région Fès-Meknès, issus de différents partis (majorité et opposition), pour débattre des répercussions de la tempête de grêles qui a touché la région en juin dernier