Fès secouée par un drame conjugal la veille de l’Aïd

Un drame conjugal des plus atroces a secoué la ville de Fès, la veille de l’Aïd Al-Adha. Cela s’est produit plus exactement au quartier populaire Sahrij Gnaoua. Une femme a été assassinée par son mari à l’aide d’une arme blanche.

Selon des sources de Le Site Info, un différend entre les deux époux a dégénéré la nuit de dimanche dernier pour finir par plusieurs coups de couteau assénés par le mari à sa femme.

Pendant que celle-ci a été transférée à l’hôpital où elle a succombé à ses blessures, le mari s’est pendu dans une pièce de leur domicile.

Une enquête a été diligentée par les autorités compétences sur cette dispute conjugale ayant fait deux morts, la veille de l’Aïd.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page