Fès: plusieurs hammams en faillite

Le président de la Fédération des propriétaires et gérants des hammams traditionnels, Rabie Ouachi, a assuré que certains professionnels de la ville de Fès sont en faillite et en sont réduits à la mendicité.

L’auteur de ce cri de cœur a exprimé son étonnement que les autorités de la ville n’autorisent pas la réouverture de ces lieux, à l’instar d’autres villes du Maroc.

Il a également déploré la situation endurée par certains professionnels depuis mars dernier, date à laquelle ils ont été forcés de cesser toute activité, sans trouver aucune écoute à leurs doléances, tout en appelant à la réouverture des hammams le plus tôt possible dans le respect des mesures de restriction mises en place par le ministère de la Santé.

S.Z.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page