Fès: la musique sacrée du festival n’a pas adouci les moeurs

Jeudi soir et juste après la clôture de la soirée qui a eu lieu sur la place de Bab Boujloud, dans le cadre du festival des musiques sacrées, des bandes de jeunes venues principalement des quartiers périphériques de Ben Dabbab et Aïn Qadous se sont livrés bataille devant de nombreux visiteurs.

Des jets de pierres ont fait des dégâts jusque dans les rangs de la police, dont des véhicules ont été caillassés.

Pris par surprise, puisque personne ne pouvait s’attendre à un tel spectacle, les policiers ont pris en chasse ces jeunes, dont des mineurs et plusieurs interpellations ont eu lieu.

E.F.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page