Fès: crime odieux avant la rupture du jeûne

Ce crime abject a eu lieu, lundi 18 mai, au quartier Ain Haroune, à Fès, selon des sources concordantes de Le Site info.
Un simple différend, dont on ignore encore la cause, entre la victime, un jeune homme, et son oncle est la cause de cet assassinat, perpétré quelques instants avant l’appel du muezzin pour la prière d’Al Maghrib. Appel, synonyme de rupture du jeûne de ce jour du mois sacré de Ramadan.

L’assassin a mis fin aux jours de son neveu en lui assénant plusieurs coups, au niveau du cœur, à l’aide d’un grand couteau, précisent les mêmes source.

La jeune et pauvre victime a été transférée d’urgence à l’hôpital pour y recevoir les soins appropriés. Hélas, il était déjà trop pour lui sauver la vie! Et le jeune homme a rendu son dernier souffle avant d’arriver à l’établissement hospitalier. Selon nos sources,les services sécuritaires sont vite parvenus à interpeller le mis en cause qui a été placé en garde à vue.

A.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: la chaleur persiste au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du mardi 2 juin 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.