Une ferme de Moulay Hicham licencie ses ouvriers

Quarante ouvriers de la ferme de Bora, non loin de Taroudant, ont manifesté devant une propriété de 1800 hectares, pour dénoncer des licenciements abusifs.

Tout au long de la journée de 22 septembre, ces ouvriers encadrés par l’Union nationale des travailleurs du Maroc, proche du PJD, ont protesté et dénoncé l’attitude de la direction à leur égard. Celle-ci s’entête à examiner leur cahier revendicatif et emploie des méthodes expéditives.

Ceci peut être considéré comme un fait banal, puisque les manifestations d’ouvriers sont organisées partout, si ce n’est que cette propriété n’est pas comme les autres. En effet, cette ferme appartient au prince Moulay Hicham, surnommé par la presse « le prince rouge ».

Mais, tout le monde s’interroge sur ces licenciements abusifs, alors que cette ferme plantée d’orangers bénéficie d’une conjoncture favorable, puisque sa production est entièrement exportée vers l’Europe, la Russie et d’autres pays arabes. Ce qui lui génère des profits substantiels.

Quelle sera la réaction du prince quand il saura que ses employés sont jetés à la rue?

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page