Femme enceinte décédée à Ksar El Kebir: son corps a été exhumé

Après le tollé provoqué par le décès d’une femme enceinte pendant l’accouchement à Ksar El Kebir, le procureur du roi près la Cour d’appel de Tanger a ordonné l’exhumation du corps pour autopsie afin de déterminer les circonstances exactes de ce décès.

Selon une source de Le Site info, le corps de la défunte, enterré au cimetière Drissia, a été exhumé et transféré au centre médico-légal de Casablanca pour l’autopsie puis de nouveau enterré.

L’oncle de la défunte, dans une déclaration à Le Site info, a assuré que le procureur du roi a pris cette décision pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire, d’autant plus que sa nièce, avant de se présenter à la clinique, ne souffrait de rien. «Les analyses qu’on lui a fait subir après la césarienne ont révélé qu’elle a perdu trois litres de sang. Ce qui lui a causé une hémorragie aiguë. Ce qui est certain, c’est que notre famille va lutter pour rendre justice à la défunte et déceler les circonstances exactes de son décès», a-t-il promis.

Rappelons que le ministère de la Santé a annoncé avoir ouvert une enquête pour déterminer les circonstances du décès d’une femme enceinte, dans une clinique privée de Ksar El Kebir où elle a été admise pour accouchement.

Selon un communiqué de son département, le ministre de la Santé, Anass Doukkali, a donné ses instructions pour qu’une enquête soit menée afin de définir les responsabilités une fois établie la thèse d’une erreur médicale ou de négligence lors de la prise en charge de cette femme.

La victime qui a subi une césarienne a souffert d’une hémorragie que les médecins ont échoué à contrôler, suite à quoi elle a perdu la vie, précise-t-on de même source. Après avoir présenté ses sincères condoléances et sa profonde sympathie à la famille de la défunte, le ministère a affirmé qu’il prendra les mesures qui s’imposent conformément aux conclusions de l’enquête.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Got Talent España: des enfants marocains font sensation (VIDEO)

Des mineurs marocains vivant dans des centres d’accueil à Melilla ont participé à l’émission Got Talent España. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces jeunes n’ont pas laissé le jury de marbre.