Fayçal Fajr: « nous pouvons embêter Cristiano Ronaldo » (VIDEO)

A J-3 du match Maroc-Portugal, une conférence de presse avec l’international marocain Fayçal Fajr, a eu lieu ce dimanche au camp d’entraînement de l’équipe nationale à Voronej.

Evoquant la rencontre contre l’Iran, le joueur a déclaré que l’ensemble du groupe était très frustré comme tous les Marocains. « Nous avons bien commencé le match, mais nous n’avons pas concrétisé les occasions », a-t-il ajouté.

« Celui qui dit qu’il ne pense plus à ce match, ce n’est pas possible ! Ce match est forcément encore dans nos têtes ! Il faut vite passer à autre chose ! Il faut travailler et se focaliser sur le Portugal! », a indiqué le milieu des Lions de l’Atlas.

A la question de savoir si le onze national croit toujours en ses chances de qualification, le joueur évoluant à Getafe a affirmé: « Nous en tout cas on y croit! Si je vous dis que je n’y crois pas vous allez dire quoi? Nous ne sommes pas mort, nous n’avons qu’une envie c’est de rentrer dans ce match! ».

Et d’ajouter: « Nous sommes un pays qui vit pour le football pour qui le football est une fête nous avons donc forcément envie de redonner le sourire au peuple. On sait que ce sera une partie difficile, mais nous allons tout faire pour faire un bon résultat! ».

En ce qui concerne le match contre le Portugal, Farj s’est montré confiant en évoquant la redoutable star portugaise du ballon rond. « J’ai joué pendant 3-4 ans contre Cristiano. C’est un joueur phénoménal mais nous pouvons l’embêter… Comment? En défendant bien! », a-t-il déclaré, le sourire aux lèvres.

« Je ne vais pas parler de tous les joueurs Portugais… Nous avons aussi de bon joueurs et nous ferons tout pour les contrarier! Achraf Hakimi connaît bien Cristiano, il va nous en parler! ».

« Pour moi il n’y a pas de pression dans le football, on doit être concentrés et essayer de faire le meilleur match possible!, a-t-il encore dit.

Concernant sa titularisation lors de la rencontre contre la sélection portugaise, Fayçal Fajr a affirmé que sa présence en conférence de presse ne veut pas dire qu’il jouera mercredi. « Je suis venu pour échanger avec vous, je fais parti des anciens, j’ai bien sûr discuté avec le coach comme je le faisais avant et je continuerai de le faire! ».

Et de conclure: « Je voulais passer un message à Noureddine Amrabat. Il est avec nous, Dieu merci il va bien! Je pense aussi à Aziz Bouhaddouz qu’on a soutenu dès la fin du match et on demande aux Marocains de le faire aussi. On a besoin de tout le monde, on joue, gagne et perd ensemble! ».

Rappelons que les Lions de l’Atlas se sont inclinés 1-0 face à l’Iran dans les arrêts de jeu sur un but contre son camp de Bouhaddouz. Le mercredi 20 juin, ils affronteront le Portugal à Moscou et enfin l’Espagne le lundi 25 juin à Kaliningrad. Les coéquipiers de Mehdi Benatia n’ont pas d’autre choix que de créer une grande surprise face au Portugal pour espérer continuer l’aventure.

S.L.

Propos recueillis par Julien Chaput


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page