Faux tests PCR: un employé de pharmacie marocain arrêté en Espagne

La police nationale espagnole a arrêté, lundi 3 mai, à Almería, un jeune ressortissant marocain, employé dans une pharmacie, pour falsification de documents.

Selon le journal « Lavanguardia« , l’individu, âgé de 24 ans, falsifiait des tests PCR et les vendait au marché noir.

Les éléments de la police locale ont lancé « l’opération pharmacie », le 20 avril dernier, après avoir pris connaissance de l’existence de ce marché illicite de faux tests PCR. Le mis en cause a surtout utilisé sa connaissance de la langue arabe pour attirer des clients marocains. Il vendait ces faux tests pour 130 euros.

Jusqu’à présent, sept cas, dans lesquels de faux tests PCR ont été présentés pour des voyages au Maroc, ont été détectés.

A.Y


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page