Faut-il arrêter l’alcool 40 jours avant Ramadan ? La réponse de cheikh Fizazi

A l’approche de chaque mois sacré de Ramadan, des citoyens qui consomment d’habitude des boissons alcoolisées s’interrogent sur cette prétendue recommandation de ne plus boire 40 jours avant le début du mois de jeûne.

Cheikh Mohamed Fizazi, ancien salafiste repenti et président de l’Association marocaine pour la Paix et la Transmission, répond à cette question en affirmant, dans une déclaration à Le Site info, qu’aucun texte ni scientifique, ni religieux n’évoque cette soi-disant interdiction. Aussi, a-t-il souligné, celle-ci n’est-elle qu’un schisme et un mythe.

Et d’ajouter que ceux parmi les citoyens qui boivent trouvent dans cette interdiction un moyen de « repentance provisoire » de 70 nuits. Puis, dès la fin du mois sacré de Ramadan, ils reviennent à leurs habitude de consommer des boissons alcoolisées. « Ce qui signifie jongler avec la religion musulmane! », a martelé notre interlocuteur.

Cheikh Fizazi a conclu que qu’Allah veut une repentance sincère (tawba nassoha) et non pas un repentir provisoire car celui-ci n’est qu’un prétexte pour « se jouer de la religion musulmane ».

A.Z.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page