Mohammed VI à Betz, une aubaine pour l’économie de la région

Betz, où Mohammed VI passe une partie de ses vacances, a été propulsée au devant de la scène médiatique en France.

Après avoir fait ses choux gras, l’année dernière, de la fermeture d’une petite plage du sud-ouest de la France, située à côté de la résidence d’été du roi Salmane d’Arabie saoudite, ces temps derniers une partie de la presse française a choisi de se focaliser sur le séjour de Mohammed VI à Betz, dans le département de l’Oise.

Rappelons que comme à son habitude, le roi du Maroc a passé un séjour privé dans la résidence royale de cette commune de 1000 habitants.

La petite ville de Betz a été surprise de voir une certaine presse traiter d’une affaire, somme toute banale, relevant de la pénurie en eau potable, comme si c’était une affaire d’Etat. La présence de Mohammed VI et de ses 300 accompagnateurs a été paradoxalement pointée du doigt et de la manière la plus malintentionnée.

Résumé de l’affaire : la mairie avait contacté la population pour lui demander de ne plus consommer l’eau du robinet, le seul château d’eau de la commune l’alimentant en eau étant traitée au chlore. La consommation de l’eau minérale était vivement recommandée. Une info suffisante, aux yeux de quelques journalistes, pour faire monter la mayonnaise autour de la « surexploitation des ressources hydriques de la commune par Mohammed VI ».

Cependant, le maire de Betz a été d’un tout autre avis. Selon lui, la région était frappée de sécheresse à cause de la canicule qui y sévit pendant des mois. De plus, le problème de l’eau potable est d’ordre structurel puisque les fournisseurs devraient, en principe, bâtir un autre château pour mieux approvisionner les ménages.

Les responsables communaux, conscients de la gravité des accusations, ont donc commencé à véhiculer un autre discours, car aucun incident n’a jamais été relevé à Betz depuis que le roi du Maroc a l’habitude de s’y rendre… Bien au contraire, les habitants de cette commune se montrent toujours accueillants et satisfaits de ce séjour qui représente, selon eux, la meilleure publicité faite à leur région.

De plus, c’est le côté économique qui intéresse cette population, puisque les affaires de leur commune deviennent florissantes pendant la présence du roi et de sa cour. Et une information confirmée par Le Parisien révèle que le roi aide financièrement des associations.

Un responsable du club de football local s’en réjouit : « Le roi donne parfois de l’argent. Quand on a un besoin, on peut lui adresser un dossier. Il a aidé le club une fois, et a rendu possible la rénovation de la main courante du stade. »

« Son père, Hassan II, avait même pris l’habitude, avant de quitter Betz, de faire un chèque pour s’excuser du dérangement », affirme Philippe Boulland, maire de la commune de 1995 à 2004. Il ajoute : « Et sans Mohammed VI, le centre social n’aurait pas pu voir le jour. Je crois qu’il continue d’ailleurs à l’aider. »

Il remarque : « En plus, il paie des impôts locaux. Et il recrute des habitants de la commune. »

Et tous les ans, le monarque emmène une quinzaine de collégiens en voyage au Maroc. « Il organise et paie tout le séjour », confirme un professeur du collège de la commune.

« Au total, tous les dons de Hassan II et de Mohammed VI représentent plusieurs centaines de milliers d’euros, voire même plusieurs millions », évalue enfin Philippe Boulland dans l’article du Parisien. Tout ceci sans parler du facteur sécuritaire qui rassure énormément les habitants de la région.

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page