Factures salées de la RADEEMA: les Marrakchis en colère

L’on se rappelle les évènements de 2012 causés par les factures salées de la Régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Marrakech. Plus précisément, au quartier Sidi Youssef Ben Ali, dont les habitants avaient manifesté contre la hausse des factures de la RADEEMA.
Ces manifestations avaient fini par l’intervention des forces de l’ordre et d’échauffourées ayant fini par l’interpellation de plusieurs riverains de l’arrondissement de Sidi Youssef Ben Ali.
Cinq années plus tard, les résidents ont été désagréablement surpris par des factures d’eau et d’électricité aussi salées que celles de 2012. L’un des habitants n’en croit pas ses yeux d’avoir reçu une facture de 200 DH pour une maison qu’il possède au quartier Syba et qui est … inhabitée!
Des acteurs de la société civile de la ville ocre ont exprimé leurs vives inquiétudes sur la hausse des factures ces deniers mois, en comparaison avec ce que les habitants avaient l’habitude de payer précédemment. Ce qui pourrait pousser les citoyens à organiser manifestations et sit-in de protestation contre ces hausses abusives de la RADEEMA, susceptibles de faire revivre au quartier Sidi Youssef Ben Ali le scénario de violence et d’affrontements de 2012.
Scénario que tous redoutent et que personne ne souhaite! La solution pacifique et citoyenne est sans doute entre les mains de la RADEEMA.
Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page