Etat d’urgence sanitaire: un individu arrêté à Dakhla

Une opération sécuritaire menée par la brigade de la police judiciaire du district provincial de la sûreté de Dakhla a conduit, mardi à l’aube, à l’interpellation d’un individu de 29 ans soupçonné de liens avec un réseau criminel s’activant dans l’organisation de la migration clandestine, ainsi que pour violation de l’état d’urgence sanitaire.

L’enquête préliminaire menée dans le cadre de cette affaire a permis d’appréhender le mis en cause dans la zone industrielle de Dakhla en compagnie de cinq candidats à la migration clandestine issus de pays subsahariens, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, notant que les opérations de fouille ont permis de saisir un moteur de zodiac, ainsi que sept jerrycans contenant un total de 420 litres de carburant.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer l’ensemble des circonstances de cette affaire et d’identifier tous les complices de ce réseau criminel, ajoute la même source.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts soutenus menés par la DGSN en vue de lutter contre les réseaux criminels s’activant dans l’organisation de la migration clandestine et la traite des êtres humains, ainsi qu’en application des mesures de l’état d’urgence sanitaire visant à juguler la propagation du nouveau coronavirus, conclut la DGSN.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page