État d’urgence à Agadir: plus de 400 étudiants rejoignent leurs villes d’origine

La commission de veille de la ville d’Agadir a organisé des voyages pour assurer le retour de 408 étudiants coincés à Agadir vers leurs villes d’origine.

L’opération, lancée le 28 mai, a profité à des étudiants issus de Tinghir (104), de Zagoura (120), de Ouarzazate (113), de Tata (49), d’Azilal (17) et de Tiznit (5), apprend-on d’un communiqué de la préfecture d’Agadir Ida-Outanane.

Ainsi, six bus ont été mis en place pour transporter les étudiants de Tinghir, cinq pour les étudiants issus de Zagoura, 5 bus (Ouarzazate), 2 bus (Tata), un mini-bus pour les étudiants d’Azilal et un autre mini-bus pour les étudiants de Tiznit.

Cette opération humanitaire tend à assurer le retour de ces étudiants à leurs villes, tout en veillant au respect stricte des règles visant à enrayer la propagation du Covid-19, conclut-on de même source.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page