Espace Schengen: la France durcit l’octroi de visas aux Marocains

Le Sénat, la deuxième chambre du parlement français, vient d’approuver le projet de loi sur l’immigration et l’asile.

Selon le quotidien arabophone Al Ahdat Al Maghribia de ce jeudi 26 juillet, ce texte prévoit de limiter l’immigration clandestine notamment en provenance des pays d’Afrique du Nord, en premier lieu le Maroc, du fait qu’un grand nombre de ses ressortissants vivent en situation irrégulière en France, aux côtés des Algériens.

Et d’ajouter que cette nouvelle loi, qui a suscité beaucoup de controverses en France, comporte également une disposition visant à réduire le nombre de visas accordés aux ressortissants de pays n’ayant pas coopéré avec l’Hexagone afin d’expulser leurs ressortissants illégaux, tels que le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, le Mali et d’autres pays.

« Le visa de long séjour peut être refusé au ressortissant d’un État délivrant un nombre particulièrement faible de laissez-passer consulaires ou ne respectant pas les stipulations d’un accord bilatéral ou multilatéral de gestion des flux migratoires » stipule ainsi l’article 11A de cette loi adoptée par le Sénat français. Le Maroc n’ayant délivré que 27,5% des laisser-passer consulaires qui lui ont été sollicités par les autorités françaises.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page