Errachidia: ce qui s’est passé au niveau d’un barrage de contrôle

Les éléments du service régional de la police judiciaire d’Errachidia ont interpellé, aux premières heures de samedi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, un individu de 29 ans pour ses liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic de drogue et de psychotropes.

Les éléments de la police judiciaire avaient intercepté deux voitures au niveau d’un point de contrôle routier sur la route nationale liant Rissani à la zone d' »Al Nif », indique dans un communiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), ajoutant que l’une des voitures a tenté de forcer le barrage judiciaire, avant que ses deux occupants ne l’abandonnent et prennent la fuite.

Le troisième suspect, qui les accompagnait à bord de la deuxième voiture, a été interpellé, a fait savoir le communiqué. L’opération de fouille effectuée dans le cadre de cette affaire a permis de saisir 20 paquets de chira, d’une quantité globale de 500 Kg, a précisé la source. Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer l’ensemble des tenants et aboutissants de cette affaire, tandis que les recherches et investigations se poursuivent pour appréhender les personnes impliquées dans ces actes criminels, conclut la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page